Redécouvrez le fonctionnement et l'importance des tourne-disques

Bien avant l’apparition des lecteurs CD actuels et des MP3, il y a eu les tourne-disques vintages. Ils ont vu le jour vers les années 1887 et depuis, ils continuent de susciter l’intérêt à travers les générations. Si vous êtes un amateur de ces appareils rétro, c’est que vous aimez la bonne musique des années 60 et 80. Découvrez dans cet article tout ce qu’il faut retenir sur les tourne-disques vintages. 

De quoi est composé un tourne-disque vintage ? 

Il existe sur le marché, différents modèles de tourne-platines, chacun avec ses particularités, mais tous ces dispositifs possèdent des pièces qui leur sont communes. Bénéficiez d’avantages uniques en achetant sur heritage vintage votre futur tourne disque.
. En effet, un tourne-disque se compose de plusieurs éléments principaux : 

A lire aussi : Quelles sont les étapes essentielles pour l'organisation d'un festival?

  • -   Le stylet : il s'agit d'une petite pointe, généralement en matériau dur tel que le diamant ou en céramique.
  •  
  • -   La cartouche :  cette pièce miniature est responsable de la tension ou du signal musical produit suite aux vibrations captées par le stylet. 
  •  
  • -   Le bras de lecture : c’est la pièce mobile qui va se déplacer le long du disque pour permettre de lire les disques. Cet accessoire est fixé à la base, tout en étant assez flexible pour parcourir la surface du disque.
  •  
  • -   Le bras de lecture maintient la cartouche et le stylet en place et peut se mouvoir verticalement de manière automatique ou manuelle.
  •  
  • -   Le plateau tournant : cette pièce mobile va accueillir le disque vinyle et me tenir immobile pendant la lecture. Pour éviter les rayures et les traces en tout genre, il est généralement recouvert d'un tampon. 
  •  
  • -   Moteur : c’est cette pièce qui va induire un mouvement rotatif au disque à une vitesse donnée.
  •  
  • -   Base : elle maintient l’ensemble des pièces du tourne-disque et fait office d’isolation pour limiter les vibrations indésirables.

Chacun de ces composants cités ci-dessus joue un rôle crucial dans la reproduction précise de la musique en vinyle.

Comment fonctionne un tourne-disque ? 

Le mécanisme de fonctionnement du tourne-disque est certes partiellement découvert, mais il n’est pas évident de comprendre son fonctionnement. En réalité, une fois que le son est capté, il se déplace le long du bras de lecture pour être traité par un préamplificateur. Cette configuration n’est pas universelle puisqu’elle n’est pas présente sur tous les tourne-disques. Le but de rajouter un préamplificateur sert juste à amplifier les signaux électroniques afin d’accroitre la puissance de l’appareil et d'amplifier le son.

Cela peut vous intéresser : Camping Dordogne : pour vivre au rythme du soleil

Comment entretenir un tourne-disque ? 

Comme le tourne-disque est exposé à l’air, il n’est pas rare que des particules de poussière viennent gâcher la qualité du son. Pour cela, il faut toujours vous assurer que l'aiguille et la cartouche soient d’une propreté irréprochable. En ce qui concerne les platines, il faut toujours les nettoyer pour bénéficier d’une qualité de son optimale. Sans compter le fait que le vinyle peut être endommagé par la saleté. Gardez juste à l’esprit que la poussière est l’ennemi du tourne-disque, donc n’attendez pas la poussière pour procéder au nettoyage. Pour bien nettoyer votre appareil, il est conseillé d’utiliser un chiffon en microfibre ainsi que de l'eau déminéralisée.